Collage FUNÉRARIUM | POMPES FUNÈBRES HANS VAN DEN BOGAERT Nouvelle construction

X-TACK FAIT SES PREUVES DANS UN FUNÉRARIUM

Lorsque le cabinet d’architectes Nicolas Vanderhaeghen a conçu le nouveau funérarium des pompes funèbres Hans Van den Bogaert, il a imaginé un bâtiment plutôt épuré, avec un revêtement de façade continu. Un jeu d’enfant grâce au mastic de montage extrême X-Tack.

X-TACK FAIT SES PREUVES DANS UN FUNÉRARIUM MODERNE

Jusqu’à récemment, les pompes funèbres Hans Van den Bogaert étaient actives sur quatre sites pour divers aspects de l’activité de l’entreprise. « Une situation peu pratique », reconnaît Thomas Van den Bogaert, le fils de Hans et actif au sein de l’entreprise.

 

« Parallèlement, notre chambre mortuaire se trouvait dans un hôpital, qui y mettait progressivement fin. Il était donc temps de créer un nouveau lieu centralisé. »

UNE VISION BELLE, MAIS STIMULANTE

Ce nouveau lieu s’est concrétisé par un tout nouveau funérarium à Lier. Il s’y dégage à l’intérieur une ambiance de sérénité, avec une décoration dominée par le bois et un éclairage indirect. Une douce musique emplit les lieux. Le chauffage au sol apporte au bâtiment une chaleur idéale. À l’extérieur, le bâtiment est assez épuré, avec des baies vitrées et un revêtement de façade continu en briques. Ce dernier point architectural s’est avéré être un défi de taille.

 

« Le cabinet d’architectes Nicolas Vanderhaeghen souhaitait que les briques de parement de la façade extérieure présentent partout un aspect continu », explique Warren Reusens, le responsable de ce projet de construction chez l’entrepreneur Dhulst. « Ainsi que sous les linteaux en acier de la façade, au-dessus des fenêtres et de l’auvent. Pour que les consoles en acier de la façade soient totalement invisibles. »

COMMENT RÉALISER UN TEL PROJET ?

Dhulst savait comment s’y prendre. « Nous avons dû coller les briques de parement le long de la face inférieure du linteau. Une prouesse que nous avions déjà réalisée avec brio grâce à un mastic de montage d’un des spécialistes en la matière : X-Tack de Tec7. Nous savions donc déjà parfaitement comment relever ce défi. »

« Il ne nous est même pas venu à l’esprit d’envisager d’autres marques de colle. Quand je pense à une colle de montage qui doit avoir un pouvoir adhésif extrême, je pense tout de suite à X-Tack. Après tout, personne ne veut voir une brique, une fois collée, tomber sur la tête de quelqu’un. »

UN COLLAGE RAPIDE ET PUISSANT, SANS SUPPORT

X-Tack se révèle également d’une grande facilité d’utilisation, poursuit Warren Reusens. « Ce produit possède une adhérence initiale élevée. On colle donc la brique sans devoir la soutenir par la suite. Au bout de 24 heures, X-Tack atteint son adhérence maximale, un délai rapide. »

« L’avantage est aussi que l’on peut appliquer X-Tack dans presque toutes les circonstances », se réjouit Warren Reusens. « Même si l’élément de construction ou l’atmosphère est encore un peu humide. L’application elle-même est également très facile, car le produit est prêt à l’emploi. »

ENTREPRENEUR, ARCHITECTE ET CONSTRUCTEUR AMPLEMENT SATISFAITS

Le nouveau funérarium a été récemment achevé. « Le cabinet d’architectes était pleinement satisfait, tout comme nous », déclare Warren Reusens.

On ne distingue aucune différence entre le revêtement de façade collé et celui qui est maçonné. J’aimerais vous montrer où les briques sont collées, mais je n’y arriverais pas (rire).

« Nous sommes nous aussi très satisfaits », conclut Thomas Van den Bogaert. « Sans les briques de parement collées, le linteau serait visible de la rue. Aujourd’hui, tout ce qu’on voit en se dirigeant vers le funérarium, c’est un bâtiment élégant et moderne. Une excellente réalisation ! »